Les miraculés du Thamus

Les miraculés du Thamus

"Qu'est-ce que c'est ?"."C'est du Thamus, monsieur ou herbe aux femmes battues ou racemus". Et l'homme de vanter les qualités de ses racines entassées dans un cageot. Elles soulageraient parait-il de multiples douleurs, de l'arthrose aux migraines en passant par les tendinites, elles extirperaient les verrues et autres durillons.
Mais le client potentiel, une fois sa curiosité satisfaite, refuse sans un mot de profiter d'une démonstration et file à l'anglaise. Philippe Benichou est aigri. Il ne supporte pas qu'on le prenne pour un charlatan. " Les gens trouvent plus pratique d'ingérer des gellules" se plaint-il. " On devrait savoir apprécier ce que la nature nous a offert, ce serait déjà une grande chose".
Philippe Benichou a pour unique savoir celui des anciens, " la connaissance des vieux". C'est son grand-père qui lui a fait découvrir les vertus du thamus : il avait soigné son entorse avec la racine miracle, lui permettant ainsi de jouer la partie de rugby qui l'attendait.
Voilà près de dix ans qu'il vient l'été sur le marché de Saint-Jean-de-Luz. Mais il ne rencontre pas toujours des incrédules qui lui tournent le dos. Bon nombre de gens se prêtent volontiers à l'expérience et lui confient la partie douloureuse de leur anatomie pour qu'il y applique vigoureusement l'extrait de sa racine. Et ceux-là reviennt voir Philippe Bénichou, encore tout surpris d'être soulagés de leur douleur. Tel ce touriste souffrant d'une sciatique et qui était depuis huit jours sous anti-inflammatoire. Une application de thamus lui a suffi pour qu'il gambade comme un lapin. ou encore ce septuagénère hendayais qui était venu le voir parce qu'il ne pouvait plus lever les bras et qu'aucun traitement chimique n'y avait remédié. Il revient aujourd'hui pour remercier l'homme aux racines, car il peut à nouveau attraper le sel sur l'étagère du dessus.
" L'herbe aux femmes battues" (ainsi nommée parce qu'elle fait disparaître les bleus! ) est disponible au marché pour 60 francs mais elle n'est pas remboursée par la sécurité sociale....

Vincent Radureau

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type